top of page

Présentation

Les Chroniques des Fleurs d'Opale forment une saga de fantasy en quatre volumes (deux tomes séparés chacun en deux volumes), publiée en édition indépendante. 

Même s'il ne s'agit pas de mon premier projet d'écriture, il s'agit d'un cycle précurseur, puisque les Fleurs d'Opale ont vu le jour en octobre 2006, à la suite d'un rêve très inspirant. Après plusieurs publications en ligne sur différentes plateformes, la publication du premier tome est soutenue par une campagne Ulule entre octobre et décembre 2016. Suite à ce succès, le tome II.1 paraît en 2019 puis le tome II.2 en 2021 à l'occasion d'une ultime campagne Ulule qui rassemble plus de 18000€.

Les Chroniques des Fleurs d'Opale content l'histoire de trois femmes, à différentes époques, avec des personnalités et des enjeux très variés, dans un monde où les Dieux aiment mener les mortels à la baguette et où personne ne peut échapper à son destin...

Résumé du premier volume

Si seulement j'avais su combien ma vie allait basculer.
Comment l'enfer m'aurait enchaînée.

Si seulement j'avais pu entrevoir les rouages du destin.
Les rencontres comme les pièges, les obstacles comme les révélations.

Si j'avais su mieux distinguer bontés et malveillances.
Amours, amitiés ou loyautés.

Cette histoire serait tout autre. Mon histoire.
Preuve que même les Dieux ne peuvent tout savoir.

Rare rescapée du massacre de son village natal, Diphtil, une jeune fille du peuple de l’Air, est sauvée en territoire ennemi grâce au symbole étrange qu’elle porte sur le front. Elle serait la cinquième fille de la Déesse Aveugle. Séquestrée dans un monastère et manipulée par le prêtre Sarïn qui compte la livrer au roi une fois ses pouvoirs éveillés, elle est libérée par son frère, Naid, qui la persuade de partir avec lui.

Sauf que les terres de l’Edenor sont semées de dangers et que la cruauté de certaines personnes, hantées par la haine et la guerre, s’opposent à la candeur de Diphtil, avide de découvrir ce monde dont elle a si peu joui.

Mais avant tout, elle veut échapper à son destin.

Est-ce possible, lorsque l’on est vouée à devenir une Déesse ?

Articles du site en lien avec les livres

Livre et écouteurs

A venir

Lunettes de lecture sur livre

A venir

Roses sèches et agenda

A venir

L'heure du conte

A venir

Chronologie de la création de l'oeuvre

26 octobre 2006

Novembre 2008

Avril-août 2016

Octobre 2016 - Janvier 2017

26 mai 2017

26 Octobre 2019

Mai - juillet 2021

26 octobre 2021

L'idée du premier roman me vient en rêve.

Pendant plus d'un an et demi, je brode autour de ce monde imaginaire et de cette jeune femme aux cheveux rouges, destinée à devenir la Cinquième Déesse du Panthéon élémentaire.

Je poste le premier jet sur un forum.

J'ouvre mon blog littéraire sur Skyrock.

Je commence la réécriture du tome I en repartant d'une feuille blanche. Ce travail durera 3 ans.

Après 4 ans de tiroir, les Fleurs d'Opale sont réclamées par les lecteurices (seule la première partie de l'histoire ayant été postée sur le blog du fait de nombreux problèmes de plagiat).

L'idée de l'auto-édition commence à se faire une place...

La première campagne Ulule ouvre le jour du 10ème anniversaire des Fleurs d'Opale.

L'objectif initial de 3000€ est atteint en 40h ; la campagne s'achève sur un montant de 7535€. Elle permettra de financer entièrement l'impression des livres avec des finitions deluxe et leur envoi partout dans le monde.

Parution du tome I (parties 1&2) des Chroniques des Fleurs d'Opale avec un lancement spécial sur l'événement des Rencontres Chimériques. Un second tirage est commandé moins de 6 mois après sa sortie.

Parution du tome II.1 suite à des précommandes classiques sur site internet (>6000€ de campagne pour ce volume seul).

La sortie pâtira hélas du Covid début 2020, avec l'annulation de tous les événements littéraires.

Dernière campagne Ulule pour la sortie de l'ultime tome.

Cette campagne atteindra les 18000€.

L'occasion de sortir la saga en version hardback collector.

Parution du tome II.2, le dernier volume de la saga.

... pour l'instant !

bottom of page